Actualité de la filière viande
 
Où sont passées les vaches de l’Union Européenne ?

Où sont passées les vaches de l’Union Européenne ?

29 septembre 2017
Les abattages de vaches laitières sont en net recul sur les neuf premiers mois de l’année.

Cette baisse s’explique par la concurrence laitière.

Après des réformes massives pendant la crise du lait, les disponibilités sont dorénavant moindres.
Or, le prix du lait s’est fortement redressé.

Dans les pays où la volatilité est la plus forte, la hausse des prix du lait et de ses dérivés, comme le beurre, a été de plus de 40% sur juin 2016.
 
Dès lors, les producteurs de lait maintiennent leur cheptel en production. Les entrées d’abattoirs se déséquilibrent avec une majorité d’animaux de race à viandes, ce qui augmente le prix moyen des bovins et réduit les abattages, avec des bêtes plus maigres et de poids moyen plus faible.
 
Tous ces éléments font envoler les cours d’achat de la viande (la barre des + 15% d’augmentation en juin versus juin 2016 a été franchie), mais surtout génère une raréfaction de marchandise disponible.

Il est urgent de programmer et de réserver les besoins à venir, car il se pourrait bien qu’il n’y en ait pas pour tout le monde…. Même avec quelques piécettes de plus.
 
Alors à vos stylos pour les contrats !