Pâtes farcies

 

La situation avant ActiMeat

 

Stéphanie, chef de produit 

d’une grande marque
 
 
J’aimerais renforcer l’identification de l’origine des viandes dans ma gamme de produits pâtes farcies mais la validation des achats sur d’éventuels coûts liés à la traçabilité n’est pas gagnée !
 
 
La viande de bœuf est achetée en bloc surgelé de 25kg en provenance de nombreuses salles de découpe d’Irlande ou de France (décongélation avant usage). La viande de porc est achetée fraîche en Espagne auprès d’un abattoir. L’ensemble des viandes est haché sur ligne puis mélangé aux ingrédients de la farce, on y retrouve parfois des corps durs ou des nerfs provoquant des arrêts de ligne.
 
 
ActiMeat est consulté sur la gamme des pâtes farcies à base de boeuf/porc pour un approvisionnement spécifique de 1000 tonnes.
 

Identification 
géographique d’origine


ActiMeat propose une viande
de boeuf et une viande de porc
provenant d’une filière intégrée
d’élevage, d’abattage et bien sûr
de la transformation.


Ainsi l’identification d’origine
géographique serait mise en avant
par des arguments marketing sur
le bien être animal, les conditions
d’élevage et d’abattage et les
intervenants de la découpe.

Standardisation
de la matière


ActiMeat et son site industriel
certifié ISO 22000 garantissent
des matières premières réservées,
contrôlées et tracées.


Les éleveurs seraient assurés d’un
marché au travers d’un cahier des
charges audité, ce qui en plus
de la performance économique,
attribue une dimension sociétale à
la marque.

Amélioration
de la productivité


ActiMeat confectionne un égrené
de viande crue de boeuf et de porc
garantissant :


Une standardisation du pourcentage
de viande incorporée, un taux de
matières grasses et de collagène
sur protéines de la formule, une
réduction des corps durs et des
nerfs par les procédés industriels
appliqués.

La réponse actimeat

DISPLAY TAB SESSION